Configurer un environnement de développement – Configuration de votre machine virtuelle

En tant que développeur vous êtes amenés à configurer vos différents environnements (espace de développement, de tests, et l’environnement de production). Une série d’articles vous permettra de configurer pas à pas ces derniers grâce à différents outils qui ont pour but d’augmenter votre efficacité.

Configuration de votre Vagrant avec VirtualBox

Qu’est-ce que Vagrant ? VirtualBox ?

VirtualBox est un logiciel qui permet de créer des machines virtuelles. Une machine virtuelle peut être représenté comme un ou plusieurs ordinateurs dans votre ordinateur. Elles pourront être paramétrés avec différents systèmes d’exploitation (Debian, Fedora, Mac Os,  Windows Vista, Windows Xp,… ) ou/et plusieurs versions d’un logiciel (php4, php5, …). Cela évite grosso modo de réduire les coûts en évitant d’acheter plusieurs machines physiques avec les configurations désirées.

Vagrant est une surcouche de Virtualbox qui permet de simplifier la gestion d’une machine virtuelle en ligne de commande. En effet toute cette gestion est concentrer en un seul fichier. Cela permet de sauvegarder, de partager ou de recréer facilement une nouvelle machine virtuelle en quelques minutes contre les heures de paramétrage habituelles.

Grâce à ces outils on va pouvoir réduire les différences entre les différents environnements. Ce qui permet notamment de travailler comme en « production » et d’éviter les problèmes lors des déploiements.

Installation des deux logiciels

Télécharger la dernière version des logiciels ci-dessous :

Une fois téléchargé, il vous suffit de les installer avec la configuration par défaut.

Création de votre première machine virtuelle

Afin de configurer rapidement votre machine virtuelle veuillez suivre la procédure décrite dans l’article : Configuration d’une machine virtuelle avec Puphpet.
Après avoir générer et extraite cette configuration dans un dossier, il ne vous reste plus qu’à ouvrir un terminal et à saisir la commande :

vagrant up

Attendez que votre machine virtuelle s’installe.
Pendant ce temps vous allez ajouter les noms de domaines au fichier hosts de votre ordinateur.
Pour ajouter un nom de domaine dans ce fichier il faut créer une nouvelle ligne composé de l’adresse IP et du nom de domaine désiré .

Exemple :

127.0.0.1 monsiteweb.loc

Afin d’ajouter un nom de domaine qui sera utilisé sur votre machine virtuelle vous devez faire correspondre l’adresse IP de votre machine virtuelle avec le nom de domaine. Pour obtenir cette adresse IP vous devez regarder dans le fichier de configuration ./puphet/config.yaml présent dans le dossier que vous venez d’extraire et chercher la ligne private_network  et recopier l’adresse IP inscrite dans votre fichier hosts. Dans mon cas on obtient :

192.168.56.101 bonjourgeek.loc

Une fois l’installation terminée passez à la Configuration de Putty

Un commentaire